Plantez vos rosiers avant la fin janvier, pour pouvoir en profiter pleinement à l’arrivée du printemps !

Par Amandin Quella-Guyot Publié le 27 janvier 2024 à 9h01
Plantez Vos Rosiers Avant La Fin Janvier, Pour Pouvoir En Profiter Pleinement à L'arrivée Du Printemps !
4/5 - (21 votes)

On a souvent tendance à croire que les périodes froides de l'année, comme le mois de janvier par exemple, ne sont pas recommandés pour effectuer des travaux de jardinage, mais en réalité, il n'en est rien !

En effet, certaines plantes, à l'image des rosiers ou des fraisiers, doivent obligatoirement être plantées en cette période, plus précisément durant le mois de janvier, pour pouvoir fleurir convenablement le printemps venu.

Si vous comptiez donc ranger votre matériel de jardinage, rétractez-vous de suite et sortez votre artillerie du meilleur jardinier ! Retroussez vos manches et préparez-vous, car vos futures roses vous attendent.

Pourquoi faut-il planter les rosiers en hiver ?

L'hiver n'est pas une période d'hibernation et de repos dans le monde du jardinage. En effet, si les efforts à fournir et les travaux à accomplir sont moins nombreux que lors des autres saisons, ils n'en sont pas moins inexistants.

Pour certaines plantes, janvier est la période idéale pour être plantées. C'est notamment le cas pour les rosiers. S'ils fleurissent généralement au printemps, leur plantation, quant à elle, doit se faire au début de l'hiver.

La raison de ce geste est de permettre aux racines du rosier de bien s'incruster profondément dans le sol. Cette phrase est appelée phase de dormance des plantes. Grâce à ceci, vous garantissez que vos rosiers seront :

  • ancré de manière durable et efficace dans le sol,
  • plus robustes et résistantes le printemps venu,
  • bien nourri avec de la terre riche et humide,
  • prêts à vous délivrer de magnifiques roses au printemps, sans trop d'efforts.
A lire :  Ces 4 plantes à bouturer avant la fin janvier pour une belle floraison au printemps

Quelles sont les étapes à suivre pour planter convenablement un rosier ?

Comme n'importe quel type de plantation, cultiver des rosiers nécessite également le suivi de quelques règles et étapes.

La première à suivre est de planter les rosiers loin des périodes de gel et ce, qu'il s'agisse de rosiers en mottes ou à racine nues. Pour ce qui des étapes à suivre, les voici.

  1. Avant toute chose, choisissez un bon emplacement. Ce dernier doit être ensoleillé au moins six heures par jour.
  2. Creusez un trou avec un diamètre deux fois plus grand que celui de la motte du rosier.
  3. Enrichissez ce trou de matière organique, qui servira d'engrais naturel, comme du compost par exemple.
  4. Si votre rosier possède des racines nues, trempez-les quelques heures dans de l'eau, avant de le mettre au sol.
  5. Dans le cas où ces racines sont en conteneur, démêlez-les délicatement avant de planter le rosier.
  6. En mettant le rosier dans le sol, faire attention à le faire entrer jusqu'au point de greffe. Ce dernier représente la zone renflée près de la base de la plante.
  7. Une fois le rosier déposé, répartissez ses racines de manière uniforme dans le sol.
  8. Refermer convenablement le trou et arrosez-le abondamment.

Notez qu'il est important de ne jamais replanter les rosiers dans les mêmes trous. Cela pourrait leur causer des maladies et compromettre leur développement.

Comment prendre soin de ses rosiers avant leur floraison au printemps ?

Maintenant que vous avez planté vos rosiers et que vous avez suivi toutes les étapes citées précédemment, il est important de prendre soin de votre dur labeur.

A lire :  Et si vous pensiez à tailler vos rosiers en novembre ?

En effet, lorsque le printemps fera son apparition, et pour que les rosiers fournissent toute leur énergie au profil de leur développement en cette période active, il est nécessaire que les bonnes conditions soient présentes.

Pour cela, la première chose à faire, est de poser une couche de paillis organique à la base de la plante, afin de :

  • conserver l'humidité au sol,
  • réduire l'apparition de mauvaises herbes,
  • réguler la température du sol.

N'oubliez pas aussi d'arroser régulièrement et abondamment vos rosiers, notamment durant les premières semaines après leur plantation.

Autre chose que vous pouvez faire est de pulvériser les feuilles de vos rosiers avec de la bouillie bordelaise. Cette dernière permettra de :

  • limiter les risques de maladies pour vos rosiers,
  • éviter l'apparition de champignons sur vos rosiers.

Enfin, il est conseillé de fertiliser la terre autour des rosiers avec des engrais équilibrés, et ce, dès que les températures commencent à remonter et que le temps devient plus clément et doux.

Salut, c'est Amandin ! Ici je suis ravi de partager des astuces pratiques pour simplifier votre vie quotidienne. Des conseils malins pour l'organisation à la résolution de petits problèmes domestiques, rejoignez ma communauté et découvrez comment rendre votre quotidien plus facile et plus efficace. Que vous soyez novice ou expert, ensemble, nous explorerons des moyens ingénieux d'améliorer votre vie de tous les jours. (Retrouvez moi aussi sur Ctendance.fr)

Suivez-nous sur Google News Suivez Pratiks sur Google Actualités pour ne rien manquer.

Aucun commentaire à «Plantez vos rosiers avant la fin janvier, pour pouvoir en profiter pleinement à l’arrivée du printemps !»

Laisser un commentaire

* Champs requis