Comment cultiver le rosier «Pierre de Ronsard» dès maintenant ?

Par Amandin Quella-Guyot Publié le 21 janvier 2024 à 9h04
Comment Cultiver Le Rosier «pierre De Ronsard» Dès Maintenant
4.6/5 - (29 votes)

Chez les jardiniers, le rosier "Pierre de Ronsard" est reconnu comme une valeur sûre dans un jardin en raison de son magnifique coloris aux nuances de rose.

Classé parmi les rosiers grimpants très robustes et à croissance rapide, découvrez comment intégrer ce bijou dans votre parcelle dès maintenant.

Pierre de Ronsard : une réputation bien méritée

Ce rosier résulte du croisement de trois variétés : "Danse des Sylphes", "Haendel" et "Kalinka". Il en résulte un rosier grimpant pouvant atteindre jusqu'à 3 mètres de hauteur. Saviez-vous qu'il a été élu "Rose Favorite du Monde Entier" en 2006 ?

Sa floraison débute en mai et se prolonge jusqu'aux gelées. Il est également remontant, ce qui signifie qu'il fleurit à plusieurs reprises. Les fleurs très odorantes peuvent atteindre plusieurs dizaines de centimètres de diamètre.

Comment cultiver ce rosier chez soi ?

Il est crucial de bien drainer le sol et d'installer un tuteur pour permettre au rosier de se développer. Préparez un trou au moins trois fois plus volumineux que les racines (après avoir mélangé la terre avec du terreau) avant de planter.

Veillez à ne pas enterrer le point de greffe, à moins que votre sol ne soit lourd, et terminez en arrosant.

En ce qui concerne les périodes de plantation, pour un rosier à racines nues, privilégiez la fin de l'automne ou l'hiver (hors périodes de gel).

Élaguez les racines endommagées et réduisez sa taille à 25 cm. Pour augmenter les chances de reprise, pré-pralinez dans une boue épaisse.

A lire :  Vos rosiers méritent mieux ! Ne les taillez JAMAIS ainsi !

Si votre rosier est en conteneur, choisissez une période hors gel et de forte chaleur. Pralinez juste avant la plantation en démêlant délicatement les racines enroulées dans le fond du pot.

Comment tailler le rosier Pierre de Ronsard ?

La taille ne concerne que les sujets de trois ans et plus. Généralement, elle commence en mars, mais si vous vivez dans les régions du sud où le climat est plus doux, assurez-vous d'avoir un matériel propre et bien aiguisé pour éviter la transmission de maladies.

Éliminez les bois morts tout en conservant quelques belles branches partant du pied pour ajouter de l'allure à votre plante.

Taillez ensuite les branches secondaires au-dessus du troisième œil, en veillant à ne pas sectionner l'extrémité de la charpentière.

Comment prendre soin de ce rosier ?

Rien de plus simple. Commencez par palisser les branches secondaires pour encourager la floraison, en retirant simultanément les fleurs fanées.

Paillez le sol avec un paillage non acide pour le protéger lors des journées d'hiver rigoureuses. Protégez aussi le point de greffe du froid, car ce dernier est un point sensible.

En ce qui concerne les maladies, avec cet hybride grimpant, il n'y a rien à craindre. Surveillez régulièrement son état pour intervenir au moindre problème. En cas d'attaque de rouille ou de mildiou, plusieurs solutions biologiques sont à votre disposition. En cas de doute, n'hésitez pas à consulter un professionnel.

Salut, c'est Amandin ! Ici je suis ravi de partager des astuces pratiques pour simplifier votre vie quotidienne. Des conseils malins pour l'organisation à la résolution de petits problèmes domestiques, rejoignez ma communauté et découvrez comment rendre votre quotidien plus facile et plus efficace. Que vous soyez novice ou expert, ensemble, nous explorerons des moyens ingénieux d'améliorer votre vie de tous les jours. (Retrouvez moi aussi sur Ctendance.fr)

Suivez-nous sur Google News Suivez Pratiks sur Google Actualités pour ne rien manquer.

Aucun commentaire à «Comment cultiver le rosier «Pierre de Ronsard» dès maintenant ?»

Laisser un commentaire

* Champs requis