Des insectes volants dans mon compost ? Que faire !

Par Amandin Quella-Guyot Modifié le 14 janvier 2024 à 15h27
Des Insectes Volants Dans Mon Compost Que Faire !
4.6/5 - (16 votes)

À compter du 1er janvier 2024, le compostage est devenu obligatoire, incitant de plus en plus de personnes à adopter cette pratique extrêmement bénéfique pour les plantes. Cependant, avez-vous déjà remarqué la présence de moucherons autour de votre compost ?

Si c'est le cas, vous êtes probablement conscient de la difficulté à s'en débarrasser. Voici quelques conseils pour éliminer ces insectes volants et les empêcher de revenir à l'avenir.

Pourquoi les moucherons apparaissent-ils dans mon compost ?

Les moucherons, également appelés mouches du vinaigre ou drosophiles, sont attirés par la matière végétale en décomposition dans les tas de compost. Bien que ce soit un problème courant, la bonne nouvelle est que la durée de vie de ces insectes est d'environ 50 jours.

Le problème réside dans le fait qu'une femelle peut pondre jusqu'à 2000 œufs par jour dans une surface humide, transformant ainsi ce problème en une véritable bataille décourageante pour de nombreux Français qui souhaitent se lancer dans le compostage.

Comment résoudre ce problème ?

Bien que certains insectes soient bénéfiques pour votre tas, d'autres ne le sont pas. C'est pourquoi il est essentiel de prendre des mesures pour les éliminer.

Enterrez votre compost dans le sol

L'intégration du compost au sol est une opération qui profite grandement à vos légumes du potager ainsi qu'à vos rosiers et autres arbustes, en plus d'améliorer considérablement la qualité de votre sol.

Cette méthode est la plus efficace pour dire adieu aux moucherons, car l'accès à votre compost leur devient immédiatement plus difficile. Enfouissez votre tas, couvrez-le avec une couche de terre, et répétez cette opération chaque fois que vous observez la présence de moucherons.

A lire :  Ces cicadelles détruisent votre jardin : voici comment agir !

Gardez le bac bien fermé

Choisissez un modèle qui retient bien l'humidité, car un environnement humide favorise la prolifération des insectes (multiplication des œufs). Pour améliorer l'aération, percez quelques trous sur le couvercle.

Si votre contenant est déjà fermé, ouvrez-le de temps en temps pour permettre aux insectes de s'éloigner de votre bac (et donc de réduire les risques de ponte par les femelles).

Améliorez la qualité du tas

Étant donné que les produits tels que les légumes ou les fruits attirent les insectes lors de leur décomposition, mélangez des feuilles mortes ou des branches d'arbres pour diversifier votre compost et le rendre moins attrayant pour les insectes volants.

Un compost de qualité est légèrement humide, tandis que dans le cas contraire, il est sec. Il faut garder à l'esprit que trop d'humidité influence également la fermentation, synthétisant du méthane et entraînant des pourritures à la place.

Remuez fréquemment votre tas

C'est une opération importante, car la chaleur libérée par les déchets doit être répartie uniformément. Cela facilite également le travail des microorganismes. Aérez, réchauffez et accélérez la décomposition en remuant régulièrement votre compost. Une fois homogène, il sera moins attrayant pour les insectes.

Conservez quelques centimètres de matière organique séchée à la surface pour former une barrière au compost humide en dessous.

Utilisez des pièges à moucherons

Cette astuce consiste à mélanger du vinaigre de pomme et du savon liquide dans un récipient. Observez les moucherons y pénétrer et ne plus en ressortir. Cette méthode peut être utilisée en complément des précédentes.

A lire :  Envie d'un compost réussi ? Découvrez pourquoi et comment le faire chez vous !

Pour ceux qui possèdent un lombricomposteur, l'utilisation d'acariens peut aider à se débarrasser des insectes volants sans perturber les vers, qui sont bénéfiques pour l'aération.

Désormais, le compostage n'a plus de secret pour vous. Si vous rencontrez des difficultés, n'hésitez pas à solliciter l'expertise d'un professionnel pour bénéficier d'un encadrement plus efficace.

Salut, c'est Amandin ! Ici je suis ravi de partager des astuces pratiques pour simplifier votre vie quotidienne. Des conseils malins pour l'organisation à la résolution de petits problèmes domestiques, rejoignez ma communauté et découvrez comment rendre votre quotidien plus facile et plus efficace. Que vous soyez novice ou expert, ensemble, nous explorerons des moyens ingénieux d'améliorer votre vie de tous les jours. (Retrouvez moi aussi sur Ctendance.fr)

Suivez-nous sur Google News Suivez Pratiks sur Google Actualités pour ne rien manquer.

1 commentaire on «Des insectes volants dans mon compost ? Que faire !»

  • bonjour, les moucherons ne me posent pas problème, en revanche la quantité de moustiques que j’ai vu cet été dans mon premier composteur en bois n’augure rien de bon pour l’avenir. je fais attention ne pas avoir d’eau stagnante et là j’ai un élevage de moustiques ! que faire svp ?

    Répondre
Laisser un commentaire

* Champs requis