Découvrez quatre silhouettes exceptionnelles au Musée des arts décoratifs de Paris

Par Mamie Janine Publié le 21 avril 2024 à 20h00
Mannequins vêtus de tenues sculpturales dorées lors d'une exposition au Musée des arts décoratifs de Paris.
4.6/5 - (39 votes)

Le Musée des Arts Décoratifs de Paris (MAD) est un lieu emblématique dédié à l'art, au design et à la mode. Actuellement et jusqu'au 10 novembre 2024, le musée présente une exposition inédite. Elle met en lumière des pièces exceptionnelles de haute couture, de prêt-à-porter, de joaillerie et de bijoux fantaisie. Ces créations dialoguent avec les grands noms du design du XXe siècle à nos jours. Elles offrent une expérience immersive au croisement de la mode et du design. Quelles sont ces silhouettes exceptionnelles et quelles histoires nous racontent-elles ?

Balmain et l'Ouest américain

Le parcours débute avec un luxueux prototype de défilé réalisé par Olivier Rousteing pour Balmain. Cette pièce, issue de la collection prêt-à-porter printemps-été 2012, évoque l'admiration de Pierre Balmain pour l'Ouest américain. Avec son twill brodé de fil or, de tubes, de perles et de strass, cette création confronte l'esthétique de la mode au design de Ron Arad et aux bijoux art déco de Jean Desprès.

Balmain Et L'ouest Américain au Musée des arts décoratifs de Paris

Découvrez aussi : La tendance des restaurants branchés : quand la mode s’invite à table.

Andrea Crews et l'upcycling

La marque Andrea Crews, pionnière de l'upcycling, est mise en avant dans cette exposition. Fondée par Maroussia Rebecq, cette marque explore les possibilités du recyclage vestimentaire depuis 2001. À travers des pièces issues de différentes collections, Andrea Crews démontre l'art du surcyclage de vêtements de rebuts, mêlant :

  • découpe ;
  • tricotage ;
  • surimpression.

Andrea Crews Et L'upcycling au Musée des arts décoratifs de Paris

Comment cette démarche militante influence-t-elle le monde de la mode contemporaine ?

A lire :  Chanel explique ses augmentations de prix par l'inflation et les coûts de l'artisanat

Lire aussi : Art mural en 3D : explorez cette tendance pour donner du relief à vos murs

Stéphane Rolland et le Brésil

Une robe emblématique de Stéphane Rolland, inspirée de la culture brésilienne, attire l'attention dans cette exposition. Réalisée en 2023, cette pièce évoque la Notre-Dame d'Aparecida, patronne du Brésil, avec ses ornements dorés et scintillants. Comment cette création fusionne-t-elle l'héritage baroque et métissé du Brésil avec l'esthétique haute couture de Stéphane Rolland ?

Stéphane Rolland Et Le Brésil au Musée des arts décoratifs de Paris

Issey Miyake et l'art

La visite se conclut avec les œuvres d'Issey Miyake, célèbre pour ses recherches sur le mouvement et la liberté dans le vêtement. Une robe identique à celle présentée lors de la Biennale de Florence Art et Mode en 1996 est exposée. Elle est imprimée à partir d'une photographie de l'artiste japonais Yasumasa Morimura. Comment cette pièce incarne-t-elle la fusion entre l'art, la mode et la féminité dans l'esthétique visionnaire d'Issey Miyake ?

Issey Miyake Et L'art au Musée des arts décoratifs de Paris

Découvrez aussi : Décoration marine : comment créer une ambiance inspirée du bord de mer dans votre intérieur

Mamie Janine, c'est notre mamie à tous ! C'est avec elle qu'on trouve de bonnes recettes et des astuces pour la maison !

Suivez-nous sur Google News Suivez Pratiks sur Google Actualités pour ne rien manquer.

Aucun commentaire à «Découvrez quatre silhouettes exceptionnelles au Musée des arts décoratifs de Paris»

Laisser un commentaire

* Champs requis