Comment reconnaître une viande tendre – Les conseils du boucher

Par Gael Polles Publié le 3 décembre 2015 à 9h42
Rate this post

Jean Luc Maurice, boucher depuis 45 ans, vous montre comment reconnaître une bonne viande.
La couleur, et la souplesse de la viande garantissent sa tendreté. Pour une bonne côte de bœuf, l'os ne doit pas être trop gros, la viande doit être persillée, c'est à dire avec des veines de gras.
Pour un steak, en l’occurrence ici coupé dans l'aiguillette de rumsteak, il avoir une belle couleur. Lorsque l'on presse la viande entre ses doigts, et elle doit s'écraser.
La pointe de l'aiguillette de rumsteak est beaucoup plus ferme, elle ne bouge pas lorsqu'on la presse. De plus, la viande est marquée par de petits dessins, ce qui indique que c'est une viande moins tendre. Pour autant, cette partie de l’aiguillette de rumsteak n'en reste pas moins goûteuse. C'est pour cela que le boucher en fera du steak haché 100% viande avec 0% de gras ajouté.

Retrouvez la boucherie Maurice au 4 avenue de la première armée française à Montmorency.

 

Retrouvez-nous sur Facebook et Twitter !

A lire :  Argent : Les mesures conservatoires de recouvrement des impôts

Animateur télé, réalisateur et entrepreneur français. A fondé Pratiks en 2008.

Suivez-nous sur Google News Suivez Pratiks sur Google Actualités pour ne rien manquer.

Aucun commentaire à «Comment reconnaître une viande tendre – Les conseils du boucher»

Laisser un commentaire

* Champs requis