Alerte ! Les températures chutes, que mettre au pied de vos rosiers pour qu’ils survivent à l’hiver ?

Par Mamie Janine Publié le 1 décembre 2023 à 9h04
Alerte ! Les Températures Chutes, Que Mettre Au Pied De Vos Rosiers Pour Qu'ils Survivent à L'hiver
4.5/5 - (31 votes)

Au crépuscule printanier, les rosiers dévoilent leur élégance, insufflant une note romantique à votre jardin. Toutefois, face à l'inévitable rigueur hivernale, comment assurer la préservation de leur splendeur au fil des saisons ? Découvrez des conseils d'entretien avisés pour prolonger la beauté de ces joyaux floraux.

Quel type d’engrais utiliser pour les rosiers ?

Étant donné que nous sommes au déclin de l'automne et au début de l'hiver, la fertilisation serait néfaste pour vos plantes. À cette période, elles se préparent lentement à entrer en dormance pour survivre aux basses températures. Les nourrir maintenant les réveillerait de leur dormance, les exposant ainsi au froid.

Le printemps est la période idéale pour la fertilisation, puisque les rosiers sont friands de sols alcalins bien drainés, alors voici des engrais naturels adaptés :

  • Marc de café afin d'augmenter l'acidité du sol.
  • Cendres de bois qui constituent une excellente source de potassium.
  • Coquilles d'œuf écrasées pour renforcer la formation du système racinaire et éloigner les parasites
  • Sachets de thé usagés pour élever les niveaux d'azote.
  • Fumier de cheval qui, comme les cendre de bois, constitue un excellent apport de potassium
  • Peau de banane qui est non seulement source de magnésium, mais aussi de de soufre et de phosphore).

Ces plantes qui accompagnent vos rosiers

Intégrer certaines plantes à proximité de vos rosiers peut non seulement maintenir une harmonie dans votre jardin, mais aussi offrir une protection supplémentaire :

  • Les plantes répulsives telles que la menthe, la lavande ou l'ail sont idéales pour repousser les pucerons.
  • Les plantes aromatiques, en plus de leurs usages variés en cuisine, émettent un parfum agréable et attirent les pollinisateurs.
  • Les couvre-sol sont pratiques pour limiter les mauvaises herbes et créer un tapis végétal dense, ajoutant de la texture à la base de vos rosiers.
  • Les plantes à bulbes comme les jonquilles ou les crocus apportent vitalité et éclat en début de saison.
A lire :  Comment cultiver le rosier «Pierre de Ronsard» dès maintenant ?

Quel paillage choisir pour protéger vos rosiers cet hiver ?

Pour préserver vos plantes du froid et des mauvaises herbes, le paillage est une solution efficace. Il contribue à maintenir un bon niveau d'humidité au sol et à empêcher la formation des mauvaises herbes. Optez pour des copeaux de bois, du compost, des tontes de gazon (de préférence sèches), de la paille ou des écorces.

Vous pouvez également incorporer du compost de champignons, mais veillez à le faire au début du printemps et de l'été, en évitant les jeunes plantes.

Comment prendre soin de ses rosiers cet hiver ?

Assurez une croissance optimale de vos rosiers en suivant ces conseils :

  • L'arrosage : même en période de dormance, apportez de l'eau au moins toutes les deux semaines. Évitez de trop humidifier le sol, réservez cela pour les jours d'été.
  • La taille : bien que la taille soit généralement effectuée au printemps, en cette période, utilisez votre sécateur pour éliminer les branches mortes ou malades.
  • Nettoyez le sol : retirez les feuilles mortes pour éviter d'asphyxier le sol les jours de pluie, prévenant ainsi la pourriture des racines.

Désormais, la culture de rosiers n'a plus de secrets pour vous. N'hésitez pas à solliciter l'aide d'un professionnel afin de bénéficier de son expertise.

Mamie Janine, c'est notre mamie à tous ! C'est avec elle qu'on trouve de bonnes recettes et des astuces pour la maison !

Suivez-nous sur Google News Suivez Pratiks sur Google Actualités pour ne rien manquer.

Aucun commentaire à «Alerte ! Les températures chutes, que mettre au pied de vos rosiers pour qu’ils survivent à l’hiver ?»

Laisser un commentaire

* Champs requis