Pourquoi et comment attirer les insectes dans votre jardin ? Nos astuces et conseils !

Par Mamie Janine Publié le 1 juin 2023 à 10h00
Rate this post
La biodiversité est essentielle à la santé et à la survie des écosystèmes. Elle fournit des services écologiques tels que la purification de l'air et de l'eau, la production d'oxygène, la protection des sols et la régulation des précipitations. Au sein de votre jardin, elle vous aide à la régulation naturelle des maladies et aide votre écosystème à gagner en résilience. Dans ce contexte, attirer des insectes va vous aider à équilibrer l'écosystème et à maintenir cet équilibre sain et naturel. En effet, certains insectes sont des prédateurs naturels qui vont s’attaquer aux nuisibles. Par ailleurs, ce sont des pollinisateurs essentiels qui aident à la reproduction des plantes et à la production de fruits comme de légumes. Ils seront aussi fort utiles pour servir de nourriture aux oiseaux et à d'autres animaux sauvages.

Jardiniers en herbe ou chevronnés, n’oubliez pas que les insectes sont vos amis pour la vie !

En tout cas, ce sont les amis de la santé de votre jardin, car ils vont décomposer les déchets et les transformer en matière organique, qui nourrira ensuite vos plantes. Les insectes saprophages recyclent tous les organismes en décomposition dans le sol et en maintiennent l’équilibre. Certains sont qualifiés d’auxiliaires comme par exemple les bêtes à bon Dieu : les coccinelles. Elles vont venir manger les pucerons ou autres bestioles qui raffolent de s'attaquer à vos salades ou autres légumes que vous tentez de faire pousser. Pour les attirer dans votre jardin, faites pousser de l’ortie ou du fenouil.
A lire :  Vie à  2, avantages et inconvénients du concubinage
Autres insectes auxiliaires : le carabe, qui dévore les chenilles ou les limaces qui s'attaquent aux poires ou aux patates de votre potager. Limaces qui, comme les escargots, feront les délices des hérissons en leur fournissant leurs repas. Vous devez aussi vous soucier des lombrics, ou vers de terre, qui sont des annélides, et pas des insectes à proprement parler. Peu attirants en apparence, ces insectes souterrains facilitent l’aération de vos sols, permettant une meilleure circulation de l’eau. Ils aident au développement des racines de vos plantes. Maya et Willy sont aussi vos alliés, car les champions de la pollinisation. Ils transportent le pollen et favorisent le développement des plantes. Abeilles, bourdons ou guêpes ont un rôle majeur dans l’agriculture, car de nombreux légumes ou plantes ont besoin de la pollinisation pour continuer à exister et à se développer. Sans eux, pas de vie dans le jardin. On peut aussi citer les papillons et les coléoptères. Ils sont tous des maillons indispensables de la chaîne alimentaire de votre jardin.

Comment les persuader que votre jardin est leur refuge ultime ?

Pensez à leur donner à boire

Les insectes vont boire l’eau de votre potager. Mais en ces temps de sécheresse et de restriction d’eau, comme vous limitez l’arrosage des plantes, vous pouvez simplement leur mettre à disposition des soucoupes d’eau.

Créez des abris naturels à l’abri du soleil

C’est tout bête, ne ramassez pas les feuilles mortes pour les brûler, ce n’est pas écolo. Elles serviront d’abris naturels à de nombreux insectes, comme les gendarmes, les syrphes . En paillant avec du BRF vos plantes tant qu’il fait froid, vous créerez des endroits humides et naturels qui attireront notamment les perce-oreilles. Sous les pierres ou dans les hautes herbes, les carabes se réfugieront. Dans ces refuges, les insectes nocturnes seront bien tranquilles lorsqu’il fait chaud et pourront en sortir la nuit pour s’attaquer aux nuisibles.
A lire :  Comment éviter la plupart des conflits ?
En complément, vous pouvez construire des hôtels à insectes ou les acheter dans le commerce.

Laissez pousser les mauvaises herbes !

En fait, ce terme est galvaudé, car de nombreuses "mauvaises" herbes sont éminemment utiles pour la biodiversité. En effet, elles abritent les pollinisateurs qui se nourrissent de leur nectar. Donc gardez les pissenlits, le lierre ou la chicorée sauvage. Certaines sont également des réserves de nourriture pour les oiseaux qui folâtrent dans le coin.

Oubliez définitivement les pesticides, engrais chimiques et tondez a minima …

Les produits chimiques et/ou phytosanitaires, c’est proscrit, sinon vous allez tuer la biodiversité. Limitez la tonte du gazon, surtout au printemps, car vous feriez disparaître d’innombrables fleurs dont les pollinisateurs ont besoin à ce moment précis. En ne tondant que les accès indispensables pour accéder à votre potager, vous allez créer une réserve de biodiversité dans laquelle les insectes vont être heureux comme des papes. Si cela est possible, optez pour une tondeuse à gazon manuelle et évitez les outils motorisés pour ne pas détruire les micro-organismes vitaux du potager.

Semez des plantes qui nourrissent les insectes

Variez les plantes bénéfiques et créez une réserve naturelle de faune et de flore, dans laquelle les insectes viendront se nourrir. Pour attirer les abeilles, privilégiez des plantes mellifères, riches en pollen, comme la lavande, la phacélie, le tournesol ou le persil. Stop à la monoculture, diversifiez et semez tout ce qui est bon pour ces petites bestioles. Plantez des bleuets, des coquelicots, du thym, du romarin, de la menthe, du trèfle, des carottes sauvages. Dans votre potager, cultivez des courgettes, des tomates … Si vous avez suffisamment de terrain, privilégiez les noisetiers ou les prunelliers, qui vont les attirer avec leurs fleurs alléchantes. Vous pouvez aussi planter des capucines, qui serviront de nourriture aux larves de syrphes.
A lire :  Comment cultiver le rosier «Pierre de Ronsard» dès maintenant ?

Mamie Janine, c'est notre mamie à tous ! C'est avec elle qu'on trouve de bonnes recettes et des astuces pour la maison !

Suivez-nous sur Google News Suivez Pratiks sur Google Actualités pour ne rien manquer.

Aucun commentaire à «Pourquoi et comment attirer les insectes dans votre jardin ? Nos astuces et conseils !»

Laisser un commentaire

* Champs requis