Potager urbain : comment jardiner quand on a presque pas de place ?

Par Mamie Janine Publié le 30 septembre 2023 à 6h00
Potager Urbain Comment Jardiner Quand On A Presque Pas De Place
4.5/5 - (30 votes)

Que ce soit dans votre salon, dans vos chambres ou ailleurs, il y a toujours un tapis quelque part. Si vous remarquez que ces derniers sont ternes, sales et poussiéreux, il est temps de leur redonner un coup de neuf. Voici quelques astuces pour nettoyer tous vos types de tapis de manière sûre et efficace.

La préparation est la clé du succès

Avant de commencer votre nettoyage, il est crucial de lire les étiquettes de vos tapis afin de prendre en compte les méthodes de nettoyage recommandées par le fabricant. Procédez d'abord à un lavage à sec avant de vous lancer dans les nettoyages à base de produits liquides.

Nettoyer un tapis à sec

Cette méthode est une très bonne façon de nettoyer vos tapis sans matériel spécial et avec un rendu éclatant. Pour ce faire, passez l’aspirateur en mode brosse et réalisez plusieurs allers-retours. Évitez ce mode si votre tapis est fragile. Une autre astuce consiste à saupoudrer votre tapis de bicarbonate ou de terre de Sommières, frottez le produit à l’aide d’une brosse et laissez agir durant la nuit avant d’aspirer.

Pour les tapis en laine

La laine est une matière esthétique qui nécessite, cela dit, un entretien particulier. Afin de nettoyer votre tapis taché, utilisez un mélange d’eau et de vinaigre blanc. Les taches simples disparaîtront en les essuyant avec du papier absorbant. Pour les taches plus compliquées, utilisez du savon noir. Ne l'appliquez pas directement sur la tache, tamponnez-le juste à l’aide d’un chiffon imbibé. Pour l’entretien, passez régulièrement l’aspirateur à faible puissance, et utilisez du bicarbonate pour les odeurs (en laissant agir une nuit).

A lire :  Envie d'un compost réussi ? Découvrez pourquoi et comment le faire chez vous !

Et les tapis anciens ?

Malgré le fait qu’ils gardent un certain aspect contemporain, les taches sur un vieux tapis peuvent s’avérer être un challenge. Optez pour du bicarbonate de soude comme cité précédemment, ou confiez-le à un professionnel. Certes, cette alternative est coûteuse, mais au moins vous êtes tranquille. Si vous voulez être téméraire, tentez de le nettoyer aux cristaux de soude dissous dans de l’eau chaude ou bien tentez un mélange d’eau et d’ammoniaque (2/3 pour 1/3).

Nettoyer un tapis à poils longs

Passez l’aspirateur en vous assurant d’être dans le sens de la fibre (le sens inverse abîmerait le tapis). Refaites ce processus une à deux fois par semaine, en coupant les éventuels fils qui dépassent. Si votre tapis est en acrylique, vous pouvez utiliser de l’eau savonneuse en faible quantité. Afin de le sécher, suspendez-le à un fil à linge, de préférence à l’extérieur.

Nettoyer un tapis à poils courts

Tout comme les tapis à poils longs, vous pouvez utiliser de l’eau savonneuse (savon de Marseille ou savon noir) afin de nettoyer votre tapis à poils courts. Prenez une éponge ou un chiffon afin de sécher votre tapis, ne l’exposez pas à l’extérieur. Dans le cas où le tapis est vraiment sale, vous pouvez soit utiliser un mélange de vinaigre blanc et d’eau chaude, soit un nettoyeur à vapeur qui vous assurera un nettoyage en profondeur.
Si vous avez plusieurs tapis à la maison, vous pouvez investir dans un aspirateur à eau, qui non seulement aspire, mais aussi lave et permet de sécher votre tapis. Veillez à entretenir régulièrement vos tapis afin de les laisser propres et faciliter le nettoyage d'éventuelles taches.

A lire :  Le rôle des vers de terre dans vos jardins

Mamie Janine, c'est notre mamie à tous ! C'est avec elle qu'on trouve de bonnes recettes et des astuces pour la maison !

Suivez-nous sur Google News Suivez Pratiks sur Google Actualités pour ne rien manquer.

Aucun commentaire à «Potager urbain : comment jardiner quand on a presque pas de place ?»

Laisser un commentaire

* Champs requis