L’hydrogel, l’allié insoupçonné de vos plantes en détresse !

Par Mamie Janine Publié le 29 septembre 2023 à 9h00
L'hydrogel, L'allié Insoupçonné De Vos Plantes En Détresse !
4.4/5 - (19 votes)

Vos plantes peuvent flétrir à cause de divers facteurs. Cela peut être un manque d'attention, une atmosphère sèche ou une mauvaise connaissance des besoins des végétaux de votre part. Mais saviez-vous qu'il existe peut-être une solution à ce problème ? Il s'agit de l'hydrogel, un produit innovant qui peut aider vos plantes à rester hydratées.

Qu’est-ce que l’hydrogel ?

Il s'agit de polymères qui contribuent à la rétention d’eau du sol, aidant ainsi à la croissance des plantes. Ces cristaux d’hydrogel peuvent être utilisés comme réservoir d’eau pour la retenir pendant une plus longue durée plutôt que de la laisser s’écouler hors du pot. En ce qui concerne le prix, le sachet coûte environ 5 €.

Comment l'hydrogel fait kiffer vos plantes en pot ?

Si vous êtes encore sceptique au sujet de l’effet de l’hydrogel, voici quelques informations qui pourraient vous intéresser :

  • L’hydrogel crée de la place pour vos racines : les cristaux repoussent le sol qui les entoure en se gonflant et en se rétrécissant à chaque arrosage. Cela est d'une importance capitale dans les sols compacts, argileux ou dans les allées piétonnes.
  • La réduction de l’évaporation et du ruissellement : par temps chaud, les hydrogels peuvent contenir de l’eau, ce qui permet de ne pas avoir besoin d'un arrosage excessif. Cela aide aussi à prévenir facilement les maladies, comme la pourriture étant donné que les racines ont un accès facile à l’eau.
  • Une dispersion plus efficace des nutriments : les hydrogels peuvent être préchargés d’engrais, de nutriments et même d’herbicides. Lors de vos séances d’arrosage, les polymères libèrent les nutriments intégrés, ce qui profite ainsi à la plante.
A lire :  Lumière naturelle : maximisez la luminosité dans votre maison avec ces astuces.

Les différents types d’hydrogel que vous pouvez adopter chez vous

Les hydrogels se déclinent en trois types :

  • À base de plantes : c’est un hydrogel à base d’amidon fabriqué à partir de plantes, comme le maïs ou le blé. Il est fréquemment utilisé dans les aliments transformés.
  • Cellulosiques : il est composé de végétaux que l’on mélange à une infime quantité de produits à base de pétrole.
  • Artificiel : c’est le plus rentable chez les horticulteurs et les agriculteurs.

Comment fabriquer un gel fait maison ?

À défaut de vous procurer du gel au magasin, vous pouvez le fabriquer vous-même avec deux ou trois ingrédients naturels. Commencez par vous munir d’un pot d’une contenance de 250 ml et versez environ ¾ d’eau. Ajoutez ensuite un gramme d’agar-agar (ou l’équivalent de deux feuilles de gélatine alimentaire). Placez votre mixture au frigo pendant une durée minimale de 4 heures et dispersez-la sur le terreau de vos plantes (que vous avez arrosées au préalable). Petites astuces : votre préparation est réussie lorsque la texture est suffisamment compacte pour un écoulement progressif.

Aussi, au moment de la préparation, vous pouvez utiliser un bac à glaçons ou un moule à mini-gâteaux pour obtenir de plus petites portions faciles à manipuler. Cette préparation garantit au moins deux semaines d’arrosage durant l’automne, de quoi avoir l’esprit tranquille pendant un moment.

Mamie Janine, c'est notre mamie à tous ! C'est avec elle qu'on trouve de bonnes recettes et des astuces pour la maison !

Suivez-nous sur Google News Suivez Pratiks sur Google Actualités pour ne rien manquer.

Aucun commentaire à «L’hydrogel, l’allié insoupçonné de vos plantes en détresse !»

Laisser un commentaire

* Champs requis