Compostage obligatoire en 2024 : ce que vous devez savoir !

Par Amandin Quella-Guyot Modifié le 22 décembre 2023 à 2h00
Compostage Obligatoire En 2024 Ce Que Vous Devez Savoir !
4.1/5 - (15 votes)

Au fil des décénnies, le compostage est devenu un pilier incontournable dans la gestion des déchets organiques à travers le monde, notamment en France. Son histoire, remontant à l'Antiquité, témoigne de l'évolution d'une pratique traditionnelle vers un geste éco-responsable indispensable à la préservation de l'environnement.

Ces dernières années, consciente des problèmes écologiques, la France a pris des mesures significatives pour intégrer le compostage comme une pratique essentielle dans la préservation de la biodiversité et la gestion des déchets organiques. L'objectif est d'adopter des comportements respectueux de la planète.

Vous souhaitez comprendre ce que prévoit la nouvelle loi sur le compostage ? Comment réussir votre compost, que vous habitiez en appartement ou dans une maison Plain-pied ? Le compostage n'aura aucun secrets pour vous avec cet article !

Quels sont les avantages environnementaux du compostage ?

Le compostage présente de nombreux avantages permettant d'adopter des comportements éco-responsables et de contribuer à la préservation de la planète. En premier lieu, il contribue à réduire la quantité de déchets incinérés ou dirigés vers les décharges, améliorant ainsi leur gestion. Utiliser le compost comme « amendement organique » améliore la fertilité des sols et accélère la croissance des plantes.

Par ailleurs, cette pratique réduit l'utilisation d'engrais chimiques et diminue leur impact sur l'environnement. Elle améliore également la capacité du sol à retenir l'eau et à résister à l'érosion causée par les vents et les précipitations. Si vous résidez dans une région sujette à la sécheresse, le compostage évitera que vos plantes, arbustes ou autres végétaux ne se flétrissent, même pendant les « périodes de restrictions d’eau ».

Compostage Obligatoire
Compostage Obligatoire

Autre avantages majeurs du compostage réside dans son rôle crucial dans la lutte contre le réchauffement climatique, en réduisant les émissions de gaz à effet de serre, notamment le méthane produit par la décomposition des déchets organiques dans les décharges.

Quels sont les multiples types de compostage ?

Maintenant que vous êtes informé(e) sur les implications de la nouvelle loi sur le compostage, explorons les quatre types de compostage :

  1. Le compost ménager : créé par les habitants du foyer, ce compost enrichit les plantations du potager. Il peut être réalisé à partir de déchets de maison, de jardin ou de repas.
  2. Le compost spécial potager : contenant les mêmes déchets que le compost ménager, il inclut également d'autres déchets d'origine animale riches en azote, tels que de la poudre de corne, du sang, des fumiers, etc.
  3. Le compost minéralisé : composé de déchets végétaux et animaux, il est enrichi en minéraux tels que le basalte ou les roches minérales riches en calcium.
  4. Les composts spéciaux : contrairement aux autres types adaptés à des types de sol spécifiques, ces composts s'adaptent à tous les sols. Par exemple, pour des plantes acidophiles ou un sol avec un pH élevé, ajoutez des aiguilles de conifères. Pour des plantes vertes, ajoutez des feuilles.
A lire :  Jardin noyé sous l'eau ? Essayez ces 5 astuces essentielles

Le compostage sera obligatoire dans toute la France à partir de 1 janvier 2024

« En France, les pertes et gaspillages alimentaires représentent 10 millions de tonnes de produits par an, soit une valeur commerciale estimée à 16 milliards d’euros », a indiqué le ministère de la Transition écologique.C'est l'une des raisons pour lesquelles le compostage devient indiscutable. Conformément à la loi anti-gaspillage du 10 février 2020, il sera obligatoire dans tout le pays à partir du 1er janvier 2024.

Tous les particuliers, qu'ils vivent en maison individuelle, en appartement ou en copropriété, ainsi que tous les professionnels, devront composter leurs déchets organiques dès le début de la nouvelle année. En ce qui concerne ces derniers, ils seront également tenus de former leur personnel et revoir leurs opérations.

Qu’est-ce que la loi anti-gaspillage de 2020 ?

La loi anti-gaspillage pour une économie circulaire a été promulguée en France le 10 février 2020. Son objectif est de lutter contre le gaspillage sous toutes ses formes et de promouvoir l'utilisation plus saine et durable des ressources. Voici les principaux points à retenir de cette législation :

  • L'interdiction du gaspillage alimentaire, en ordonnant aux grandes surfaces de conclure des conventions avec les associations pour redistribuer les invendus.
  • La réduction de l'impact des déchets par la réparation, le recyclage ou la réutilisation.
  • L'utilisation de plastique recyclable et l'élimination du plastique non-recyclable d'ici 2040.
  • La conception de produits réparables et durables.
  • Le compostage des déchets organiques pour éviter l'incinération et les décharges.
  • La mise en place de campagnes de sensibilisation pour encourager les citoyens à trier et composter leurs déchets.

Ces mesures visent à transformer l'économie française en une économie respectueuse de l'environnement.

Comment la loi anti-gaspillage de 2020 impacte-t-elle les foyers et les entreprises ?

La loi anti-gaspillage pour une économie circulaire de 2020 en France impacte à la fois les foyers et les entreprises. Son objectif est de sensibiliser ces deux acteurs à adopter des comportements plus respectueux de l'environnement, en apprenant à mieux gérer leurs déchets organiques.

A lire :  Découvrez le lombricompost, une technique 100 % naturelle pour raviver votre potager et bien le fertiliser !

Les foyers (les particuliers)

La loi encourage les particuliers à trier davantage leurs déchets, en mettant l'accent sur les déchets organiques, et les incite à adopter le compostage domestique.

Elle recommande la mise en place de dispositifs au sein des foyers. Par ailleurs, pour éviter le gaspillage des invendus non-alimentaires, les particuliers peuvent désormais récupérer et réutiliser ces produits.

Les professionnels

Les entreprises sont appelées à sensibiliser leurs employés aux enjeux de l'économie circulaire et à concevoir des produits faciles à recycler et plus durables. Les professionnels de la distribution d'emballages en plastique doivent privilégier des matériaux recyclables.

Enfin, tous les professionnels doivent améliorer la gestion des déchets de leurs produits, ce qui leur permettra de réaliser des économies significatives.

Quelles sont les différentes solutions de compostage ?

Selon le type de logement, il existe trois solutions de compostage. Tout d'abord, le compostage en tas, idéal pour les grands jardins mais exposé aux intempéries, avec une dégradation des déchets longue et irrégulière.

Ensuite, le compostage en bac, adapté aux petits et moyens jardins, offre une dégradation plus rapide à l'abri des intempéries, mais nécessite une surveillance régulière pour éviter des problèmes d'humidité ou de sécheresse dans un composteur domestique.

Enfin, le lombricompostage convient aux appartements, pouvant être installé en intérieur ou en extérieur. Cette méthode, utilisant des vers de terre inoffensifs, permet de décomposer les déchets organiques sans qu'il y ait d'odeur désagréable.

Risquez-vous une sanction si vous ne respectez pas cette nouvelle loi ?

Juliette Franquet, directrice de Zero Waste France, association anti-déchets, a déclaré : « La moitié, voire le quart de la population seulement pourra être équipée d’une solution de compostage ». Selon elle, « seules 100 communes en France collectent les biodéchets, soit 6% de la population », parmi ces derniéres on retrouve, Paris, Grenoble et Lorient. Ainsi, d'ici 2024, la présidente de l'association exprime des réserves quant à l'optimisme de voir tous les foyers français équipés de composteurs.

Bien qu'aucune sanction n'est appliquée pour les personnes ne disposant pas de bac à composte chez eux, le tri des déchets reste, néanmoins, obligatoire, et passible d'une amende de 35 euros et 75  euros si retard de paiement.

A lire :  Ne jetez plus vos cendres de cheminée ! Leur place est dans le compost

Conclusion

Au cours des dernières années, le compostage est devenu un pilier mondial dans la gestion des déchets organiques. C'est pourquoi, l'héxagone, consciente des enjeux écologiques, rendra cette pratique essentielle pour la préservation de la biodiversité en sensbilisant ses citoyens. La loi anti-gaspillage de 2020 rendra le compostage obligatoire en France à partir de janvier 2024, mais les mesures ne se limitent pas à cela, puisqu'en France, celle-ci sera accompagnée par la production de produits durables, l'utilisation de plastique recyclable ou encore l'interdiction du gaspillage alimentaire.

FAQ

  • Quels sont les 5 piliers pour réussir son compost ?

Si vous souhaitez réussir votre compost du premier coup, pas de panique, c'est tout à fait réalisable. Voici les cinq éléments à prendre en compte : le mélange des déchets, le broyage, l'aération, la surveillance de l'humidité et le soin apporté au compost.

  • Qu'est-ce que la loi anti-gaspillage ?

Lancée depuis le 10 février 2020 en France, la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire vise à lutter contre le gaspillage et à promouvoir une utilisation plus saine et durable des ressources.

  • Comment impacte-t-elle les ménages français ?

La loi anti-gaspillage de 2020 impacte les ménages français en les incitant à adopter des pratiques plus responsables, notamment en ce qui concerne le tri des déchets et le compostage.

  • Comment les résidents en appartement peuvent-ils participer au compostage ?

Pour les personnes habitant dans un appartement, il convient d'opter pour le lombricompostage, idéal pour les petits espaces, afin de réduire et de mieux gérer leurs déchets organiques.

  • Y a-t-il des sanctions prévues pour le non-respect de cette mesure ?

Actuellement, aucune sanction n'est prévue pour le non-respect de l'obligation de compostage en 2024. Cependant, une amende de 35 à 75 euros peut être infligée en cas de non-respect des conditions de tri et de collecte des déchets.

  • Comment certaines villes françaises se préparent-elles à l'application de cette loi ?

Depuis que les Français sont informés de cette nouvelle loi, certaines villes mettent en place des formations gratuites, comme c'est le cas pour la ville d'Amiens. En ce qui concerne les particuliers, beaucoup commencent petit à petit à produire moins de déchets organiques.

Salut, c'est Amandin ! Ici je suis ravi de partager des astuces pratiques pour simplifier votre vie quotidienne. Des conseils malins pour l'organisation à la résolution de petits problèmes domestiques, rejoignez ma communauté et découvrez comment rendre votre quotidien plus facile et plus efficace. Que vous soyez novice ou expert, ensemble, nous explorerons des moyens ingénieux d'améliorer votre vie de tous les jours. (Retrouvez moi aussi sur Ctendance.fr)

Suivez-nous sur Google News Suivez Pratiks sur Google Actualités pour ne rien manquer.

Aucun commentaire à «Compostage obligatoire en 2024 : ce que vous devez savoir !»

Laisser un commentaire

* Champs requis