Comment réduire le gaspillage alimentaire au quotidien ? Nos astuces et conseils !

Par Mamie Janine Publié le 18 mai 2023 à 10h00
Rate this post
Le gaspillage alimentaire est un problème mondial qui se produit à tous les stades de la chaîne alimentaire, des agriculteurs aux consommateurs. Il a des conséquences négatives sur l'environnement, la santé et l'économie. Il contribue à la pollution de l'air et de l'eau, à la déforestation et à la perte de biodiversité. Il peut également entraîner des problèmes de santé tels que la malnutrition et la maladie. Enfin, il coûte aux consommateurs et aux entreprises des milliards d’euros chaque année. En travaillant ensemble, nous pouvons réduire le gaspillage alimentaire et créer un monde plus durable et plus sain. Comme le souligne l’ADEME, nous jetons près de 30 kg de nourriture par an : focus sur quelques actions que nous, consommateurs, pouvons mener pour diminuer le gaspillage de nourriture.

Planifiez vos repas et faites une liste de courses avant d'aller faire les magasins

Pensez à dresser une liste des plats que vous allez cuisiner et faites-en une liste précise. Une fois au supermarché, vous allez vous concentrer sur les aliments et les ingrédients dont vous avez besoin et éviter l’achat compulsif, dont vous ne saurez que faire au final. Cela vous économisera de surcroît du temps (pas la peine de faire tous les rayons de la grande surface) et de l'argent. N’oubliez pas de vous sustenter avant d’aller faire les courses, ne vous attardez pas sur le rayon promotions (qui n’est pas toujours une source d’économies), utilisez des sacs réutilisables et n’oubliez pas de vous munir de votre sac congélation & packs froids si vous avez prévu un casse au rayon surgelés.
A lire :  Proctologie - Qu'est-ce qu'un condylome

Achetez des produits en vrac et évitez les emballages superflus

Lorsque vous faites vos courses, privilégiez l'achat de produits en vrac, sans plastique, afin de réduire vos déchets et faire des économies. Inutile donc de choisir les carottes suremballées, munissez-vous de vos sacs lavables, en coton bio et mettez-y ces carottes terreuses, produites par un agriculteur proche de chez vous. En plus, en prenant en vrac, vous achetez la juste quantité. De la même façon, soyez vigilants sur les dates de péremption des yaourts préférés de vos kids lorsque vous êtes au rayon des produits laitiers.

Favorisez les produits frais, de saison et locaux (et parfois moches)

Les produits de saison, tout comme les produits locaux, sont plus frais et plus nutritifs que les produits importés, car ils n'ont pas à être transportés sur de longues distances. CQFD, leur empreinte carbone est moindre. Arrêtez donc de consommer des tomates de l'hémisphère sud en hiver, elles n’ont pas de saveur. Si vous en avez près de chez vous, adhérez à une Amap et son circuit court de proximité.

Consommez du bio ou des produits issus de l’agriculture raisonnée

Ce sont des aliments plus sains, sans produits chimiques, engrais artificiels ou pesticides. Vous soutenez ainsi une production agricole qui contribue à préserver l’environnement, la qualité des sols et les ressources en eau. Ils contribuent aussi au respect du bien-être animal.
Légumes bios - iStock.com/RossHelen

Apprenez à conserver les aliments et à bien ranger votre frigo.

Conçus pour conserver les aliments et les protéger de l'humidité, des bactéries et des insectes, les bocaux hermétiques en verre sont très utiles pour prolonger la durée de vie des aliments. Retrouvez tous nos petits tips sur la conservation de vos aliments préférés. Une autre astuce bête comme chou consiste à placer à l’avant de votre frigo les aliments à consommer au plus vite. Et respectez les zones de rangement indiquées sur les modes d’emploi.
A lire :  Piano - Comment bien positionner les doigts pour faire un arpège

Accommodez vos restes alimentaires pour créer de nouveaux plats.

C’est une excellente façon de réduire le gaspillage alimentaire et de profiter des aliments que vous avez déjà achetés. En effet, en utilisant les restes alimentaires, vous pouvez économiser de l'argent et éviter de jeter des aliments qui pourraient encore être consommés. De plus, cela peut être une excellente façon de créer des plats savoureux et nutritifs, comme une omelette avec les restes de la ratatouille que les enfants ont boudée. Un fruit un peu abîmé peut se recycler en smoothie ou en compote.

Compostez vos restes de nourriture

Composter est un processus naturel qui transforme les déchets organiques en un produit riche et nutritif qui peut être utilisé pour fertiliser les plantes de nos jardinières ou jardins. Vous pouvez jeter vos épluchures de légumes, vos croûtes de fromage, vos restes un peu rances dans votre compost

Pensez aux applications anti-gaspillage alimentaire pour faire vos courses ou donner

Too Good To Go et Phénix vous permettent d’acheter à moitié prix des invendus de supermarchés, restaurants, traiteurs. Avec Linkee, c’est une redistribution des denrées invendues pour des associations d’aide alimentaire et via HopHopFood, vous pouvez donner vos surplus à des gens qui en ont besoin.

Mamie Janine, c'est notre mamie à tous ! C'est avec elle qu'on trouve de bonnes recettes et des astuces pour la maison !

Suivez-nous sur Google News Suivez Pratiks sur Google Actualités pour ne rien manquer.

Aucun commentaire à «Comment réduire le gaspillage alimentaire au quotidien ? Nos astuces et conseils !»

Laisser un commentaire

* Champs requis