Comment prendre soin de votre aloe vera, qui vous veut du bien !

Par Mamie Janine Publié le 4 mai 2023 à 10h00
Rate this post
Vous êtes peut-être des amoureux des plantes et votre intérieur est une mini-jungle débordante de verdure. Parmi toutes les variétés de plantes d’intérieur qui s’épanouissent dans nos maisons ou appartements, l’aloe vera se démarque grâce à son élégance ainsi que ses propriétés cosmétiques et thérapeutiques. Végétal à la fois d'intérieur et d'extérieur, l’aloe vera est parfois capricieux et nécessite des soins et de l'attention. 

Où installer confortablement votre aloe vera ?

Il a besoin d’une température minimale de 10° et ne supporte pas le gel. Si vous avez la chance d’avoir un jardin, pensez bien à le rentrer en intérieur dès que les températures baissent en automne. Et ne le ressortez pas trop tôt à l’arrivée du printemps. D’ailleurs, il préférera toujours des températures bien chaudes, étant originaire des zones tropicales. Comme il aura passé l’hiver bien au chaud dans votre intérieur, mettez-le d’abord en extérieur sans ensoleillement direct, le temps qu’il s’habitue de nouveau à l’air frais. Si vous n’avez pas d'extérieur, placez-le dans une zone lumineuse et claire afin qu’il bénéficie du capital soleil dont il a besoin. Sur le bord d’une fenêtre, par exemple, ou à quelque endroit où il y aura de la lumière. Idéalement, il préfèrera une  température ambiante comprise entre 18 et 21°C. 

Comment arroser  votre aloe vera chéri ?

Cette plante grasse n’a pas besoin d’eau au quotidien ! Arrosez le lorsque sa terre est sèche et surtout assurez-vous d’un bon système de drainage, car il ne supporte pas d’avoir les pieds dans l’eau.  Si ses feuilles prennent une couleur brune, c'est symptôme de trop d'eau, au contraire d’une couleur rougeâtre qui indique une sécheresse. Évitez de lui donner de l'eau du robinet, préférez l’eau de pluie que vous avez stockée dans vos récupérateurs d'eau. Sinon, laissez reposer l’eau du robinet au moins 24h, à température ambiante. L’hiver, votre aloe sera encore moins gourmand en eau que lors des périodes plus chaudes.
A lire :  Quels sont les déchets que je peux mettre dans mon compost ?
Gel d'Aloe vera

Quand et comment rempoter votre aloe vera ?

Cela dépendra du terreau que vous avez utilisé lorsque vous l’avez adopté : en fonction, un rempotage s’impose entre 2 et 5 ans. Plus généralement, faites le lorsque vous constatez que votre plante a beaucoup grandi. Ses racines se développant horizontalement, il faudra donc prendre un pot plus large et plus grand pour lui permettre de s'épanouir. Quand vous le rempotez, idéalement au printemps, éliminez la terre des racines, les feuilles mortes, préparez un grand trou, déposez le et ajoutez votre terreau. 

Comment en prendre soin pendant sa période de croissance ?

C’est comme les enfants, il faut l’examiner tous les jours afin de savoir s’il n’a pas un petit bobo. Il convient de surveiller que la terre contient suffisamment de nutriments, quitte à lui ajouter de l’engrais pendant la saison de croissance, soit d'avril à septembre. Pour bien en prendre soin, mettez-le dans un terreau pour plante grasse, en y ajoutant de l'argile pour améliorer le drainage. Si vous appliquez bien ces conseils de bon sens, attendez 2 à 3 ans et vous pourrez récolter sa gelée.

Quand récolter la gelée d’aloe vera et pour quoi faire ?

Si c’est pour votre usage domestique, vous n’avez besoin que d’une feuille de temps en temps, donc vous pouvez en prélever tout au long de l’année, de préférence les feuilles inférieures. Composé à 98% d’eau, son gel est ultra hydratant, vitaminé et contient des minéraux ainsi que des oligo-éléments. Il aide à la prévention du vieillissement de la peau, à la revitalisation du tissu cutané. Ses propriétés anti-inflammatoires et antibactériennes protègent les peaux sensibles. En cas de léger coup de soleil ou de petite coupure, n’hésitez pas à vous badigeonner d’aloe vera. Ses acides aminés rendent aussi la peau plus résistante. Il peut également être utilisé comme masque contre la sécheresse et la déshydratation de vos cheveux, en renforçant les fibres capillaires. Pour les plus courageux-ses, fabriquez votre crème pour les mains.
A lire :  Pourquoi vos outils pourraient ruiner votre jardin... et comment l'éviter !
Si vous n’avez pas la main verte, n’oubliez pas que vous pourrez trouver du gel d’aloe vera dans tous les magasins bio.

Mamie Janine, c'est notre mamie à tous ! C'est avec elle qu'on trouve de bonnes recettes et des astuces pour la maison !

Suivez-nous sur Google News Suivez Pratiks sur Google Actualités pour ne rien manquer.

Aucun commentaire à «Comment prendre soin de votre aloe vera, qui vous veut du bien !»

Laisser un commentaire

* Champs requis