Rosiers grimpants : embellissez vos clôtures cet hiver !

Par Mamie Janine Publié le 8 décembre 2023 à 9h02
Rosiers Grimpants Embellissez Vos Clôtures Cet Hiver !
5/5 - (23 votes)

Vous souhaitez apporter davantage d'élégance à vos clôtures cet hiver, mais le jardinage n'est pas votre point fort ? Dans ce cas, les rosiers grimpants sont la solution idéale pour vous. Découvrez ce guide qui vous aidera à planter facilement ces variétés pendant l'hiver et à assurer leur entretien optimal tout au long de l'année.

Que faut-il faire avant de planter votre rosier ?

Avant de procéder à la plantation d'un rosier à racines nues, commencez par retirer tout le superflu et taillez les éventuelles tiges endommagées, les réduisant à une longueur de 10-15 cm pour favoriser la vigueur de votre plant.

Laissez les racines tremper pendant 15 minutes dans un seau d'eau boueuse afin de les réhydrater et de les envelopper d'une couche protectrice pour le jardinage, connue sous le nom de pralinage. Enfin, paillez le sol pour limiter la formation de mauvaises herbes au pied de votre rosier.

Comment planter ce rosier en fin d'automne ?

Suivez ces gestes simples pour réussir votre plantation :

  1. Creusez un trou large de 30 cm en profondeur et en largeur, ameublissez le fond avec une bêche.
  2. Placez votre plante verticalement en veillant à bien étaler les racines (le collet doit être au niveau du sol).
  3. Préparez un treillis pour que les branches puissent s'y accrocher, puis comblez le trou avec du terreau.
  4. Tassez le tout et attachez les premières branches au treillis, en veillant à terminer par un bon arrosage.
A lire :  Sapin Nordmann : voici pourquoi il est le choix numéro un !

Comment prendre soin de votre rosier ?

Bien que l’entretien d’un rosier ne nécessite pas d'avoir la main verte, voici quelques conseils à prendre en compte dans votre routine quotidienne :

  • Retirez régulièrement les fleurs fanées et arrosez en cas de temps sec.
  • Appliquez régulièrement de l'engrais au printemps ou en été pour stimuler son développement.
  • Griffez la terre au pied pour éliminer les mauvaises herbes et aérer le sol en même temps.
  • Surveillez l'apparition de parasites et gardez toujours un traitement à portée de main pour agir au moindre signe.
  • Supprimez les tiges et les rejets pour maintenir une esthétique florale élégante.

En ce qui concerne la taille, veillez à la réaliser en fin d'hiver pour rajeunir les rosiers et revitaliser leur floraison. Utilisez une bonne paire de gants et des outils bien affûtés, puis taillez les branches secondaires à une longueur d'environ 10-15 cm.

Tailler Rosier Grimpant
Tailler Rosier Grimpant

Pour celles et ceux qui souhaitent multiplier leurs rosiers

Voici comment propager vos rosiers à partir de boutures :

  1. Utilisez un sécateur stérile et coupez à un angle de 45° pour faciliter l'absorption d'humidité par la plante.
  2. Retirez toutes les feuilles sauf la partie supérieure et enlevez l'écorce extérieure avec un couteau aiguisé, évitant toutefois de couper la tige.
  3. Remplissez les récipients de terreau humide, plantez le côté incliné dans le terreau, puis tassez légèrement.
  4. Placez vos rosiers devant une lumière vive tout en gardant le sol constamment humide.
  5. Réduisez les horaires d'exposition au soleil dès l'apparition des premières feuilles jusqu'à ce que vos rosiers atteignent leur maturité. Plantez-les ensuite en pleine terre au printemps suivant.
A lire :  Rosier buisson : comment réussir sa culturel dans votre jardin sans avoir la main verte ?

N'hésitez pas à solliciter l'aide d'un professionnel pour tenir compte des spécificités de votre région et bénéficier de son expertise.

Mamie Janine, c'est notre mamie à tous ! C'est avec elle qu'on trouve de bonnes recettes et des astuces pour la maison !

Suivez-nous sur Google News Suivez Pratiks sur Google Actualités pour ne rien manquer.

Aucun commentaire à «Rosiers grimpants : embellissez vos clôtures cet hiver !»

Laisser un commentaire

* Champs requis