Les avantages d’une culture sur BRF (Bois Raméal Fragmenté)

Par Gael Polles Publié le 2 mars 2011 à 10h41
Rate this post

L'association du Potager Caillebotte à Yerres (Essonne) nous présente la culture sur B.R.F. (Bois Raméal Fragmenté) pour protéger vos plantations des principaux parasites, c'est une méthode 100% biologique et peu coûteuse d'origine canadienne. la culture sur BRF favorise la régénération et la remise en état des sols par l'utilisation des rameaux verts d'essences feuillues, qui sont fragmentés, broyés puis épandus et incorporés aux premiers centimètres du sol. Le BRF c'est une nourriture naturelle pour le sol, plus besoin d'arrosage, ni d'aucun apport d'azote supplémentaire, ni de recours aux biocides et autres produits chimiques néfastes. Les végétaux cultivés sont d'excellente qualité, se conservent plus longtemps, et sont naturellement hyper résistants.

Cette méthode en plus d'être écologique, peu être économique pour peu que vous puissiez négocier avec un élagueur.

L'association du potager Caillebotte fait revivre le magnifique potager du peintre Gustave Caillebotte (1848 - 1894) dans sa propriété de Yerres.

A lire :  Pourquoi et comment faire un paillage

Animateur télé, réalisateur et entrepreneur français. A fondé Pratiks en 2008.

Suivez-nous sur Google News Suivez Pratiks sur Google Actualités pour ne rien manquer.

Aucun commentaire à «Les avantages d’une culture sur BRF (Bois Raméal Fragmenté)»

Laisser un commentaire

* Champs requis