Astuces de grand-mère pour apaiser les piqûres d’insectes

Par Mamie Janine Publié le 12 août 2023 à 12h00
Rate this post
Nous ne sommes jamais à l'abri d'une piqûre d'insecte. Cela peut nous arriver à tous. Bien que généralement bénigne, une piqûre d'insecte peut être considérée comme grave si elle entraîne une maladie. Lorsque l'on se fait piquer par un insecte, l'urgence est de trouver un soulagement à la douleur. Heureusement, il existe de nombreuses recettes naturelles pour apaiser les piqûres d'insectes. Des remèdes à base de plantes, des ingrédients de cuisine et de nombreuses astuces de grand-mère peuvent soulager la douleur sans effets secondaires. Vous pouvez essayer l'une de ces méthodes pour trouver un soulagement.

Distinguer les piqûres d’insectes pour mieux les apaiser avec des astuces naturelles

Comme toute piqûre, celles d'insectes peuvent être plus ou moins douloureuses. Une piqûre d'abeille fait plus mal qu'une piqûre de moustique et peut laisser une marque plus perceptible. En examinant attentivement la partie piquée, vous pourrez remarquer si l'abeille a laissé son dard. Sachez quel insecte vous a piqué afin d'appliquer le remède le plus approprié
Les symptômes causés par les piqûres d'insectes ne sont pas toujours identiques. On ressent des démangeaisons et l'envie de se gratter devient irrésistible. Se gratter peut aggraver la situation en entraînant l'apparition d'une plaie et le risque d'infection. En cas de piqûre d'insecte, prenez les mesures suivantes pour éviter toute complication :
  • Vérifier s'il y a un corps étranger laissé par l'insecte (comme un dard ou un liquide) et le retirer si nécessaire.
  • Nettoyer la zone touchée avec de l'eau et du savon pour désinfecter préalablement.
  • En cas de démangeaisons, plutôt que de se gratter, il est préférable de donner de légères tapes sur la partie concernée afin de limiter l'irritation.
Le tableau ci-dessous récapitule quelques caractéristiques des piqûres d’insectes pour que vous puissiez les identifier.
InsecteParticularité de la piqûreSymptômes observables sur la partie affectée
MoustiqueDémangeaisonPetit point sanguinolent
AbeillePrésence de dard, forte douleurBoursouflure
GuêpePas de dard laissé, démangeaison, douleurBoursouflure
PuceUn point vif et remarquable se présente au niveau de la rougeurRougeur
FourmisLéger picotement, démangeaisons, présence d'acide formique…Apparitions de rougeurs ou non (les symptômes dépendent du type de fourmi)

Les astuces naturelles de grand-mère pour calmer les piqûres d’insectes

Les remèdes pour apaiser les piqûres d'insectes ont une efficacité d'action variable en fonction de l'astuce utilisée. Avant de passer à un quelconque traitement, rappelez-vous de certaines mesures préliminaires. Une inspection rapide de la partie douloureuse est nécessaire pour vérifier la présence éventuelle d'un corps étranger. Si une abeille a laissé son dard, retirez-le en premier lieu. Tant que le dard est encore en place, le venin continue d'être libéré dans l'organisme, ce qui peut aggraver la réaction allergique ou la douleur.
A lire :  Les vaccins préconisés en fonction de la destination

De l’eau savonneuse avant tout

Lorsqu'on se fait piquer par des insectes, notre premier réflexe est souvent de nous gratter, mais cela peut aggraver la situation. Les bactéries présentes sous les ongles peuvent entraîner une infection en se grattant après une piqûre. Commencez par utiliser de l'eau savonneuse, car cela contribue à éliminer une partie du venin laissé par l'insecte. Le lavage à l'eau savonneuse aide également à réduire les démangeaisons, ce qui diminue l'envie de se gratter. Si la douleur persiste, il est alors possible d'envisager une solution plus appropriée.

Le citron, un anti-venin rapide contre les piqûres d’insectes

Les propriétés anti-bactériennes et anti-inflammatoires du jus de citron pour apaiser les piqûres d'insectes sont bien établies. Pour bénéficier de ses bienfaits, découpez un citron en deux et placez une tranche sur la partie affectée. Vous pouvez frotter la tranche de citron si vous ressentez des démangeaisons, ce qui contribuera à soulager l'envie de vous gratter. Notez que frotter directement la pulpe du citron contre la peau peut causer des irritations, surtout si votre peau est sensible. Récupérez le jus de citron sur un coton-tige avant de l'appliquer sur la zone concernée. En agissant rapidement et en appliquant le jus de citron sur la piqûre, vous pourrez apaiser l'inflammation plus efficacement.

Le froid, une astuce naturelle et simple pour calmer les piqûres d'insectes

Appliquer un bloc de glaçon sur la partie irritée par la piqûre d'insecte permet de rétrécir les vaisseaux sanguins. Le froid empêche l'inflammation de se développer, stoppant ainsi l'apparition d'un œdème. Après quelques minutes, la sensation de douleur commence progressivement à s'estomper.
A lire :  Ces 5 tisanes viendront booster votre immunité cet hiver !
Lorsque vous utilisez des glaçons, une canette sortie du frigo ou un sachet de légumes congelé, évitez de les appliquer directement sur la peau. Enveloppez la source de froid dans un tissu. Cela prévient le risque de choc thermique lorsque la source froide entre en contact avec la peau. En utilisant un linge pour envelopper le sac de glaçons, le froid agit sur la piqûre, limitant ainsi la sensation d'engourdissement.

Le chaud et le froid pour apaiser les piqûres de guêpes et d’abeille

La méthode naturelle précédente, qui consiste à calmer les piqûres d'insectes en utilisant une source de froid, n'est pas toujours suffisante pour les piqûres de guêpe et d'abeille, car celles-ci peuvent provoquer une irritation plus intense. Les deux insectes possèdent un dard à l'effet particulièrement piquant. Pour ces piqûres, adoptez une approche différente en alternant entre le chaud et le froid pour apaiser la douleur. Comme mentionné précédemment, retrouvez et retirez le dard en cas de piqûre d'abeille. Cela n'est pas nécessaire pour les piqûres de guêpe, car elles ne laissent pas leur harpon dans le corps. Les guêpes peuvent piquer à plusieurs reprises et en différents endroits. Après avoir retiré le dard de l'abeille, nettoyez la zone touchée avec de l'eau savonneuse, puis rapprochez-la d'une source de chaleur pendant quelques minutes. Appliquez des glaçons enveloppés dans un linge sur la partie concernée. L'application du froid après la chaleur permet d'atténuer la douleur et de calmer les démangeaisons.

L’ail, un antiseptique puissant contre les piqûres de diverses bestioles

L’astuce qui consiste à utiliser de l’ail quand on se fait piquer par des insectes est très facile à réaliser. Cette méthode naturelle apaise les piqûres de plusieurs bestioles. Utilisez de l’ail pour lutter contre les douleurs et les démangeaisons provoquées par les insectes suivants :
A lire :  Comment ne pas sentir mauvais des pieds
  • Moustique ;
  • Abeille ;
  • Guêpe ;
  • Araignée…
Pour utiliser cette astuce naturelle contre les piqûres d'insectes, réduisez en purée un ou deux morceaux d'ail. Appliquez cette purée d'ail sur la zone piquée et laissez agir pendant quelques minutes avant de la retirer. Une autre option est de couper un gros ail en deux et de le frotter doucement sur la partie concernée. Faites attention si vous avez la peau sensible, car une friction intense avec de l'ail peut provoquer des irritations cutanées. Cette méthode n'est pas recommandée pour les enfants.

Bicarbonate de soude : désinfectant de choix pour calmer les piqûres d’insectes

Le bicarbonate de soude n'est pas seulement utile en cuisine ou comme produit d'entretien pour la maison, il possède aussi des vertus thérapeutiques pour de nombreuses affections cutanées. Pour apaiser les démangeaisons et atténuer les douleurs causées par les piqûres d'insectes, on peut utiliser le bicarbonate de soude de deux manières. En l'incorporant dans l'eau du bain. Notez qu'il n'est pas nécessaire de se rincer ni de s'essuyer après un bain thérapeutique au bicarbonate. Cela permet à l'eau bicarbonatée de pénétrer la peau et d'annuler l'effet du venin. L'autre méthode avec le bicarbonate de soude est encore plus simple. Il suffit de mélanger une portion de bicarbonate avec de l'eau pour obtenir une pâte homogène. Appliquez cette pâte sur la partie douloureuse.

Cataplasme de feuilles de plantain, un remède incontournable pour soulager des piqûres d’insectes

Cette plante est connue depuis longtemps pour le traitement de diverses pathologies, grâce à ses effets anti-inflammatoires ainsi que ses vitamines et minéraux bénéfiques pour la santé. En cas de piqûre d'insecte, procurez-vous une feuille de cette plante vivace. Écrasez-la jusqu'à ce que vous sentiez le suc de la feuille de plantain sur vos doigts. Appliquez ensuite la feuille froissée en cataplasme sur la zone de la piqûre d'insecte.

Mamie Janine, c'est notre mamie à tous ! C'est avec elle qu'on trouve de bonnes recettes et des astuces pour la maison !

Suivez-nous sur Google News Suivez Pratiks sur Google Actualités pour ne rien manquer.

Aucun commentaire à «Astuces de grand-mère pour apaiser les piqûres d’insectes»

Laisser un commentaire

* Champs requis