Vos rosiers méritent mieux ! Ne les taillez JAMAIS ainsi !

Par Mamie Janine Modifié le 30 septembre 2023 à 13h20
Vos Rosiers Méritent Mieux ! Ne Taillez Jamais Vos Rosiers Ainsi !
4.2/5 - (13 votes)

Le rosier est une plante élégante qui apporte un charme particulier à votre jardin. Qui n'aimerait pas en avoir un chez soi ? Pour profiter de ses belles fleurs, il faut l'entretenir correctement, et notamment le tailler au bon moment. Si vous débutez dans le jardinage, pas de panique. Nous vous proposons ce petit guide qui vous expliquera comment réussir cette étape avec succès.

À quoi bon triturer ses rosiers ? 

La taille des rosiers est une opération essentielle pour leur croissance et leur floraison. Elle consiste à éliminer le bois mort, les branches anciennes ou malades, et à favoriser la formation de nouvelles pousses. Sans une bonne taille, les rosiers produisent moins de fleurs qui, pour ne rien arranger, sont de moins bonne qualité et sont plus exposés aux maladies. Toutefois, si vous n'avez pas l'habitude de tailler vos rosiers, vous pouvez être intimidé par cette tâche. Voici donc quelques erreurs à éviter lorsque vous taillez vos rosiers pour la première fois.

La grosse bourde du calendrier !

La taille doit respecter un calendrier adapté au type de rosiers que vous possédez dans votre jardin. Ainsi, les espèces non remontantes, qui ne fleurissent qu'une fois par an, doivent être taillées en été, après la floraison. Les rosiers remontants, qui fleurissent plusieurs fois dans l'année, peuvent être taillés en hiver, mais seulement après les fortes gelées. En effet, si vous coupez leurs branches trop tôt, elles risquent de souffrir du gel.

A lire :  Les secrets pour décupler la récolte de vos arbres fruitiers

Couper là où il ne faut pas, sacrilège !

Pour réussir la taille de vos rosiers, il est important de savoir reconnaître les parties à enlever, même si vous n'êtes pas habitué à vous occuper des plantes. La taille doit se faire après l'hiver, lorsque vous pouvez constater les dommages causés par le vent et la pluie. Il faut alors supprimer les branches mortes ou abîmées, qui sont susceptibles de propager des maladies, ainsi que les branches qui s'entrecroisent, qui empêchent le cœur de votre rosier de respirer.

Quand la coupe fait plus de mal que de bien...

Lorsqu'on débute dans le jardinage, il est normal de commettre des erreurs. Par exemple, on peut ignorer comment tailler ses plantes ou quelle forme leur donner. Il ne faut donc pas couper votre rosier à l'horizontale, car cela favorise la stagnation de l'eau sur la coupe. Il vaut mieux couper en biais en inclinant votre outil. Ainsi, vos rosiers cicatriseront mieux et seront protégés des maladies.

Outils crados, rosier malade

Pour que vos rosiers cicatrisent mieux, veillez à ce que la lame de votre sécateur soit bien aiguisée. Un autre conseil qui est très important, mais que vous pourriez négliger, est le fait de désinfecter votre outil entre les utilisations. Sachez que la lame du sécateur peut transmettre des bactéries et des parasites, et que vous risquez alors de contaminer les rosiers sains.
Désormais, la taille des rosiers ne devrait plus vous faire peur, même si vous êtes débutants. Suivez nos conseils et occupez-vous d'eux.

A lire :  Rose de Noël : voici comment réussir sa culture et son entretien !

Mamie Janine, c'est notre mamie à tous ! C'est avec elle qu'on trouve de bonnes recettes et des astuces pour la maison !

Suivez-nous sur Google News Suivez Pratiks sur Google Actualités pour ne rien manquer.

Aucun commentaire à «Vos rosiers méritent mieux ! Ne les taillez JAMAIS ainsi !»

Laisser un commentaire

* Champs requis