Vous avez une vieille poubelle ? Transformez là en composteur avant le 1ᵉʳ janvier

Par Dorine Alanoix Publié le 26 décembre 2023 à 9h04
Vous Avez Une Vieille Poubelle Transformez Là En Composteur Avant Le 1ᵉʳ Janvier
4.9/5 - (34 votes)

Vous souhaitez vous lancer dans le compostage pour enrichir votre jardin de bienfaits ? Pas besoin d'investir dans un bac à compostage coûteux ; une vieille poubelle inutilisée suffit. Transformez-la rapidement et simplement en un composteur écologique en suivant ces cinq étapes !

Transformez votre vieille poubelle en un composteur écologique

Si vous pensiez jeter votre vieille poubelle, arrêtez-vous immédiatement ! Elle peut efficacement devenir un composteur pour votre jardin de manière économique, car vous n'aurez pas besoin d'investir dans un bac à compostage onéreux.

Si vous n'avez jamais pratiqué le compostage et que vous possédez un potager, voici cinq étapes simples pour vous aider à réussir.

Matériel nécessaire :

  • Une poubelle avec son couvercle
  • Des gants
  • De l'eau savonneuse
  • Une perceuse
  • Des graviers ou des billes d'argile

1. Choix de la poubelle

Si vous ne souhaitez ni acheter ni fabriquer votre bac de compostage, optez pour une vieille poubelle inutilisée. En plastique ou en métal, elle doit avoir une capacité minimale de 50 litres et être résistante et étanche.

2. Préparation de la poubelle

Si c'est une vieille poubelle récupérée à la déchetterie, nettoyez-la soigneusement avec des gants et de l'eau savonneuse, en particulier le fond et les parois. Rincez et laissez sécher à l'air libre. Vous pouvez également la peindre et la personnaliser selon vos préférences.

3. Perforation pour l'aération

À l'aide de la perceuse, réalisez des trous dans toute la poubelle, y compris le couvercle, espacés de 10 cm. Le diamètre des trous doit être compris entre 5 et 10 mm pour permettre une bonne circulation de l'air.

A lire :  Vous vivez en appartement ? Découvrez la méthode Bokashi pour un compostage réussi

4. Mise en place du système de drainage

Commencez par ajouter une couche de graviers de qualité ou de billes d'argile au fond de la poubelle. Cela facilitera l'écoulement des liquides provenant des déchets et du compost, évitant ainsi les mauvaises odeurs.

5. Positionnement du composteur

Placez votre bac de compostage improvisé sur une surface stable, à l'ombre et à proximité de votre potager. Protégez-le des intempéries en le plaçant dans votre abri de jardin ou sous votre pergola.

Conseils pour une utilisation optimale de votre poubelle composteur

Une fois votre composteur prêt, ajoutez des couches de déchets verts tels que les épluchures, les tontes de gazon, et les restes de légumes et de fruits, alternés avec des couches de déchets bruns, tels que les feuilles mortes, la paille et les brindilles d'arbre. Cela équilibrera l'humidité et accélérera la décomposition des déchets.

Veillez à ne pas détremper votre compost, il doit rester légèrement humide. Mélangez régulièrement le contenu avec une fourche pour assurer une bonne aération.

Une température de 60 °C est idéale pour détruire les germes présents dans votre compost. Des thermomètres de compost sont disponibles dans le commerce.

Se lancer dans le compostage est économique et écologique. Pas besoin d'être un bricoleur chevronné pour fabriquer votre propre bac de compostage, qui produira un compost riche en nutriments pour votre jardin.

Bienvenue dans mon univers ! Je suis Dorine passionnée par les voyages et le jardinage . Suivez-moi dans mes aventures à travers le monde et dans mon petit coin de paradis vert  ou je porte un amour inconditionnel pour le jardinage. Mon jardin est mon havre de paix, un endroit où je peux me ressourcer et m'émerveiller devant la beauté de la nature. Suivez mes conseils et astuces pour créer votre propre oasis verte, que ce soit dans un petit coin de balcon ou dans un vaste espace verdoyant.

Suivez-nous sur Google News Suivez Pratiks sur Google Actualités pour ne rien manquer.

Aucun commentaire à «Vous avez une vieille poubelle ? Transformez là en composteur avant le 1ᵉʳ janvier»

Laisser un commentaire

* Champs requis