Piano – Comment bien positionner les doigts pour faire un arpège

Par Gael Polles Publié le 5 septembre 2014 à 14h03
Rate this post

Anne, Professeur de piano, vous montre comment bien positionner les doigts pour faire un arpège.

La technique du doigté consiste à choisir quel doigt jouera quelle note dans un passage donné. Un bon doigté permet à l'interprète de jouer un passage le plus confortablement possible, permettant ainsi d'interpréter ce passage comme il le désire avec la plus grande aisance. Le doigté dépend donc énormément de la physionomie de la main de l'interprète. Debussy ne mettait d'ailleurs pas de doigté dans la musique qu'il éditait. Comme il le dit dans la préface de ses douze études pour piano, c'est à l'interprète de découvrir quel doigté lui convient le mieux et non pas à l'éditeur d'influencer de quelque façon que ce soit le jeu du pianiste par un doigté suggéré.

Frédéric Chopin par contre prescrivait certains doigtés car ils utilisaient selon lui des caractéristiques particulières à chaque doigt. Il recommandait les doigtés non seulement pour la facilité d'exécution, mais aussi en tant qu'aide à produire certaines qualités de timbre et de son. Toutefois, ses doigtés sont considérés comme non-orthodoxes, et sont probablement influencés par le fait qu'il ait joué également de l'orgue.

A lire :  Comment changer les poignées d'une motocross

Animateur télé, réalisateur et entrepreneur français. A fondé Pratiks en 2008.

Suivez-nous sur Google News Suivez Pratiks sur Google Actualités pour ne rien manquer.

Aucun commentaire à «Piano – Comment bien positionner les doigts pour faire un arpège»

Laisser un commentaire

* Champs requis