Étagères flottantes DIY : voici comment créer un rangement mural élégant sans effort.

Par Mamie Janine Publié le 9 mars 2024 à 17h00
Rangement mural élégant avec des étagères flottantes DIY, simple et sans effort.
4.5/5 - (30 votes)

Dans l'univers du rangement domestique, l'efficacité et l'esthétique vont souvent de pair. Un intérieur bien organisé n'est pas seulement plus agréable à vivre ; il reflète aussi une gestion de l'espace réfléchie et créative. Face à la multiplication des objets et des accessoires du quotidien, l'optimisation de l'espace devient un véritable enjeu. C'est là que les étagères flottantes entrent en jeu. Elles constituent une solution de rangement à la fois fonctionnelle et visuellement attrayante. Elles libèrent l'espace au sol tout en embellissant les murs. Mais comment créer soi-même ces étagères minimalistes et tendance, et ce, avec un minimum d'effort et de dépense ?

Sélection du bois

Le choix du bois est déterminant pour le rendu final de votre étagère flottante. Les essences de bois comme le pin, reconnu pour sa légèreté et son coût accessible, sont idéales pour un projet DIY débutant. Pour une touche plus sophistiquée ou rustique, le chêne ou le noyer peuvent être des choix judicieux, bien que plus onéreux. Le contreplaqué, quant à lui, est une alternative économique et personnalisable à souhait. Il peut être peint ou vernis pour s'adapter à tout style d'intérieur. Mesurez l'espace mural disponible et déterminez la taille de l'étagère en conséquence, en prenant en compte la charge qu'elle devra supporter.

À lire : Votre porte d’entrée résiste ? Voici les problèmes courants (et comment les réparer)

Outils nécessaires

La réalisation d'étagères flottantes nécessite quelques outils basiques : 

  • une perceuse pour fixer les supports au mur ;
  • une scie si vous devez ajuster la taille de la planche ;
  • du papier de verre pour lisser les bords et éliminer les échardes ;
  • de la peinture ou du vernis pour finir le bois.
A lire :  Vous songez à un plan de travail en marbre ? Voici ce qu'il faut savoir !

Prévoyez aussi des chevilles murales adaptées à la nature de votre mur (plâtre, brique, béton) et des supports d'étagères solides pour garantir la sécurité de votre installation.

Installation des étagères

La précision est importante dans cette étape. Déterminez l'emplacement des étagères sur le mur en veillant à les positionner à une hauteur et un espacement esthétiquement agréables. Utilisez un niveau à bulle pour marquer les points de fixation de manière à ce que l'étagère soit parfaitement horizontale. Percez ensuite les trous pour les chevilles, en choisissant une mèche adaptée au matériau du mur. L'utilisation de chevilles spécifiques pour les murs creux ou plein est essentielle pour assurer la stabilité de l'étagère.

Lire aussi : Comment fixer un tableau avec du double-face ?

Fixation des supports

Après avoir inséré les chevilles dans les trous préalablement percés, fixez solidement les supports au mur à l'aide de vis adaptées. Ces supports doivent être choisis en fonction du poids qu'ils auront à supporter. Pour une étagère flottante, l'idéal est d'opter pour des supports en métal en forme de tige ou de bracket. Ils seront dissimulés à l'intérieur de la planche de bois, donnant ainsi l'illusion que l'étagère flotte librement.

Finition et décoration

Avant l'installation, poncez soigneusement la planche pour éliminer toute aspérité et créer une surface lisse, prête à être peinte ou vernie selon le rendu désiré. Cette étape est décisive pour obtenir une finition de qualité et éviter les éclats de bois. Appliquez ensuite la peinture ou le vernis en couches uniformes, en laissant sécher complètement entre chaque application.

A lire :  Halloween 2023 : Kustfyr, la nouvelle collection d'IKEA

Une fois la peinture ou le vernis sec, positionnez la planche sur les supports. Pour une stabilité accrue, surtout si l'étagère est destinée à supporter des objets lourds, envisagez de fixer la planche aux supports à l'aide de vis. Il faut aussi veiller à ce que ces dernières soient bien dissimulées sous la planche pour ne pas altérer l'aspect esthétique. Assurez-vous que tout est bien aligné et sécurisé avant d'ajouter du poids sur l'étagère.

Les étagères flottantes DIY sont une solution élégante et fonctionnelle pour améliorer le rangement et l'esthétique de votre intérieur. Avec un peu de planification, les bons outils, et une touche de créativité, vous pouvez transformer n'importe quel mur vide en un espace de rangement pratique et un point d'attraction visuelle.

Découvrez aussi cet article sur : Comment changer le thermostat d’un four électrique ?

Mamie Janine, c'est notre mamie à tous ! C'est avec elle qu'on trouve de bonnes recettes et des astuces pour la maison !

Suivez-nous sur Google News Suivez Pratiks sur Google Actualités pour ne rien manquer.

Aucun commentaire à «Étagères flottantes DIY : voici comment créer un rangement mural élégant sans effort.»

Laisser un commentaire

* Champs requis