Clarinette - Comment positionner sa bouche Modes d'emploi

L'embouchure est L'étape ou L'on va mettre le bec dans la bouche. De L'embouchure dépend la qualité de la sonorité et de la justesse. Cette étape, très importante, doit être travaillée devant un miroir avec beaucoup de sérieux : Inspirer profondément, puis laisser retomber les épaules sans rejeter L'air inspiré. On doit sentir son ventre (les muscles abdominaux) se contracter quand on soufflera. Retourner la lèvre inférieur sur les dents et placer le bec sur celle-ci. Appuyer les dents de la mâchoire supérieure sur le biseau du bec. Les incisives supérieurs doivent être à  1 cm environ du bout du bec. La clarinette doit tenir fermement, sans bouger. Baisser la lèvre supérieure sur le bec en entourant parfaitement le bec (attention aux fuites d'air sur les cotés de L'embouchure). Tendre les lèvres sans crispation en "cul-de-poule", c'est à  dire comme pour prononcer la voyelle "U", en creusant légèrement les joues. L'astuce, c'est de penser à  faire un sourire, comme pour jouer de la flûte. Remonter la langue de manière qu'elle pointe et plaque L'anche contre le bec... Elle obstrue donc le passage de L'air. Envoyer L'air dans la bouche, sans gonfler les joues, en pressant L'air avec le ventre. L'anche étant plaquée contre le bec aucun son ne doit être émis. Vérifier dans le miroir la bonne position des lèvres : sourire sans crispation, les joues ne doivent pas être gonflées. A bientôt pour de nouvelles vidéos Pratiks. Retrouvez des milliers d'autres vidéos pratiques sur http://www.pratiks.com Rejoignez-nous sur Facebook : http://www.facebook.com/?ref=logo#!/pages/Pratikscom/60744199028?fref=ts Suivez-nous sur Twitter : https://twitter.com/pratiks

+

Commenter cette vidéo

Suggestions

Voir plus de suggestions